jeudi 15 novembre 2012

Retour à l'activité !

Salut à toutes et à tous !

Premier post depuis longtemps sur le blog ! Cela faisait un bail !

Après un été plutôt chargé et un peu compliqué, voici plus que le temps de mettre à jour mon blog avec pas mal de clichés à la pelle ;)

Pas mal de contrats photos, de vols, de rencontres et de voyages.

Je retrouve de plus en plus le "petit jaune" qui ne cesse de me charmer.

Véritablement cet appareil est un véritable bijoux, une petite perle à piloter et quiconque a déjà eu le privilège de voler dedans ne pourra vous contredire. Je ne connais personne qui ne soit redescendu de là avec un grand sourire jusqu'aux oreilles et la tête dans les nuages !

L'occasion s'est présentée de faire quelques clichés à Ste foy avec un ami et collègue pilote qui a bien voulu me "spotter " ce qui est rare, d'habitude, les rôles sont plutôt inversés.

Ce qui m'a donné un excellent prétexte à montrer l'agilité de cette machine dont on fait à peu près tout ce que l'on veut !

Un comportement sain, un pilotage simple mais fin, la sensation de liberté absolue, d'être véritablement dans une forme de vol en liberté, à l'air libre  (le vol fenêtre ouverte y participe grandement, ainsi que l'immense verrière de cette version ); la sécurité de pouvoir se poser n'importe où en à peine 150 mètres;  une stabilité redoutable, une tendance à ne presque jamais vouloir décrocher et à réaccrocher les filets d'air en un rien de temps.  Ses seuls points véritablements délicats concernent le roulage et l'atterrissage où, comme avec tous les trains classique, il faut prendre garde.

Bien souvent j'entends les pilotes trouver cet appareil très difficile à poser. C'est vrai qu'il ne s'atterrit pas comme un DR400 ou C172, le respect des paramètres de vitesses et d'attitude et essentiel, sans quoi, bien souvent, cela se solde par des inévitables ( et nombreux ) rebonds qui affectent heureusement plus souvent l'égo du pilote; dont on s'amuse à dire qu'il va devoir 3 ou 4 taxes d'atterrissage pour autant de rebonds subis, que l'avion en lui même.

Bien qu'il faille faire attention à ne pas passer sur le nez et surtout surtout ne JAMAIS pousser le manche lorsque l'on sent un mauvais rebond, mieux vaut soit si l'on en a la possibilité, remettre les gazs si ça se présente mal, soit au contraire mettre le manche au ventre pour empêcher l'appareil de basculer sur le nez.

Le J3 est probablement l'un des derniers Warbirds accessible en aéroclub.

Un mythe et une légende dont on a fêté les 75 ans d'existence cette année et qui continue de faire rêver les jeunes pilotes comme les "anciens" qui ont appris dessus dans les années 50 / 60.


A tel point que le terme " Piper " est souvent associé à cet appreil, " l'avion jaune " également.

Quelques aéroclubs continuent de croire au train classique et utilisent toujours des Cub et Super Cub en tant qu'avion école, c'est le cas de l'aéroclub de Belvès qui vole sur un PA19 Super Cub; également celui d'Oloron Ste Marie dans les Pyrénées Atlantique qui vole sur un authentique J3 65 cv sans démarreur.

Vous l'aurez compris, je suis un fan inconditionnel de cet appareil.

Une machine à bonheur et à rêve !


Voici quelques clichés du Cub de l'aéroclub de Bergerac lors de mon passage à ste foy.




Le Cub c'est l'esprit du vol en liberté !



Au dessus des méandres de la Dordogne



A Ste foy





Heureux !! ^^



Spotté par un ami et collègue lors d'un low pass  :D



une petite suite ;)


Décollage





Petite démo ;)














Hello ;)  Petit passage en glissade :)




Et la vidéo du vol avec la caméra fixée sous l'aile droite :)




A très vite pour un nouvel article et bons vols !


------

N'hésitez pas à me contacter pour tous types de prestations photos:  Evénements sportifs et / ou associatifs, mariages, portraits, anniversaires ...   Je me tiens à votre disposition pour répondre à vos demandes et questions.

Je vous invite à consulter ma galerie en ligne à l'adresse suivante :

http://www.flickr.com/photos/75432915@N02/sets/

Benjamin Ballande

Pilote & Photographe

bballande@hotmail.com

06 89 51 75 91






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire